Dissonance n° 26 : Suzanne Vega

suzanne vegasuzanne-vega_26album5Suzanne-Vega-Feet-272926Suzanne_Vega21back 2SuzanneVegapbn_0756Suzanne Vega - SIRAG - frontSuzanne Vega - SIRAG - back

Suzanne Vega : Auteur, Compositeur, Interprète Américaine

« Dans ce monde de faux-semblants, où l’on peine parfois à identifier les acteurs ­ est-ce une guitare ? est-ce un clavier ? ­, ne reste plus comme repère immuable, comme phare dans la nuit, que la voix de plus en plus chaude et ardente de la New-Yorkaise, cette laborantine brillante et zélée qui se planque derrière une frange trop sage pour être honnête. On pourrait très facilement glisser sur ces Neuf objets du désir sans en mesurer l’enivrante sensualité ­ de même qu’on pourrait parfaitement passer à côté de l’œuvre intégrale de Suzanne Vega. Ce serait se priver du plaisir unique de replonger inlassablement dans une musique décidément très voisine de l’œuvre lente et délavée d’Edward Hopper : des lignes droites, insoupçonnables, et des couleurs simples, au repos. Mais aussi des ombres, des absences, des vides. Et tout un monde extraordinaire à décrypter. »

LES INROCKS

Une voix claire et pure + du Rock Alternatif  Folk  à la guitare et percussions tout droit sorti des année 90 …

Du tonnerre !!

_______________________________________

>>>> Tom’s Diner <<<<

>>>> In Liverpool <<<<

>>>> Soap And Water <<<<

>>>> World Before Columbus <<<<

>>>> Last Years Troubles <<<<

>>>> Headshots <<<<

>>>> Lolita <<<<

>>>> Window’s Walk <<<<

>>>> Caramel <<<<

>>>> As You Are Now <<<<

>>>> Rosemary (Remember me) [Live] <<<<

___________________________________________________________

Albums favoris :

>>>> Songs In Red And Grey (2001) <<<<

Morceaux n° 1 : PENITENT

Autrefois, je restais debout, seule, si fière
Je me tenais au-dessus de la foule
Et à présent, Je suis à terre
D’ici Je regarde autour de moi afin de voir
Quelles voies m’appartiennent
Je ne puis dire ce que j’ai trouvé
Maintenant que voudrais-tu me faire faire,
Je te le demande, s’il te plaît ?
J’attends d’entendre…
La mère, et le matador,
Le mystique, chacun a été ici auparavant,
Comme moi, pour te regarder de haut
Tu apparais sans visage,
Disparaît, mais laisse ta trace,
Je sens ton invisible air désapprobateur

[Refrain]
Maintenant que voudrais-tu me faire faire,
Je te le demande, s’il te plaît ?
J’attends d’entendre
Ta voix
Le mot,
Que tu dis.
J’attends
D’apercevoir un signe
Obéirais-Je ?

Je te cherche dans la lande couverte de bruyère,
Dans le désert, et au fond de l’océan
À quelle profondeur un coeur peut aller
À la recherche de tes empreintes digitales
Je les ai trouvées par coïncidence,
Et fis ainsi croître ma foi
Pardonne-moi tous mes aveuglements
Mes faiblesses et mes méchancetés
Jusqu’à présent encore inflexible
j’ai tant lutté pour voir
Mon poing levé contre l’éternité
Et briseras-tu ma volonté ?

__________________________________________________________________________

>>>> Site Officiel <<<<

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s