Projection n° 24 : Thelma & Louise

Capture d’écran 2013-04-05 à 00.07.29 Thelma and louisethelmalouise2 Thelma-and-Louise-(1991)-movie-pictures thelma-et-louise-1991-02-g thelma-et-louise-1991-10-g thelma-et-louise-1991-08-g thelma&louise (5) ThelmaLouise_034Pyxurz13444901601715876549-2361003Thelma-and-Louise ThelmaLouise4_001Pyxurz

Road movie de 1991 par Riddley Scott

avec Susan Sarandon, Geena Davis, Harvey Keitel … et Brad Pitt

Deux amies, Thelma et Louise, frustrées par une existence monotone l’une avec son mari, l’autre avec son petit ami, décident de s’offrir un week-end sur les routes magnifiques de l’Arkansas. Premier arrêt, premier saloon, premiers ennuis et tout bascule. Un évènement tragique va changer définitivement le cours de leurs vies.

______________________________________

Film culte du mouvement féministe, polémique à l’époque, montrant l’évolution progressive de chacune des deux filles. La musique de Hans Zimmer colle parfaitement avec les paysages désertiques qui nous sont présentés et l’ambiance un peu western.

_____________________________________

Répliques du film

« _Non ! On n’a pas besoin de ta lampe à pétrole, y’a l’électricité là bas !
_D’accord, non, je veux la prendre quand même, au cas où.
_Au cas où quoi ?
_Au cas où on rencontre un tueur fou en cavale dans l’coin, qui… qui couperais l’électricité et entrerait pour nous tuer !
_T’as raison, là ta lampe à pétrole nous rendra vraiment service ! On devrait peut-être même remorquer ta voiture au cas où il nous pique les bougies !
_Va falloir, parce que ta bagnole elle racle le bitume ! »

« _Tu vas la lâcher sale con ou je vais t’exploser ta gueule de pourri sur cette voiture !
_Ça va… on s’calme… c’est vrai, on s’marrait un peu c’est tout.
_T’as une façon particulièrement débile de t’marrer.
Tourne-toi. À l’avenir, quand une femme gueule comme ça, c’est qu’elle tu vois, elle s’marre pas. »

« T’as vu son ptit cul ? Quand même, Darryl n’a pas un ptit cul comme ça… on garerait une Cadillac à l’angle de son cul ! »

« Chérie, ça m’fait vraiment plaisir, c’est géant, c’est super, enfin un mec qui t’baise bien, c’est trop mignon. »

« J’vais t’dire, y’a eu comme un déclic qui s’est fait en moi et là, ça bloque. Demi-tour, c’est infaisable. »

« Moi aussi, je suis en éveil. Très éveillée. C’est rare même d’être éveillée à ce point là. Tu comprends ?
Tout à l’air très différent. Tu dois sentir ça aussi. Y’a comme une attente dans l’air. »

« _Si c’est ça écoute, on n’s’laisse pas arrêter.
_Explique, j’te suis mal.
_On n’a qu’à poursuivre.
_À quoi tu pense ?
_Vas-y.
_Tu es sûre ?
_Oui, tout droit. Hein ? »

_____________________________________________

>>>>> Bande Annonce <<<<<

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s